Aug. 31, 2021

Compliance: at the moment

📧 Compliance Law and stopping the Agression mechanically produced by Digital Technology: the case of Twitter during the Euro Football Final

by Marie-Anne Frison-Roche

ComplianceTech® ↗️ pour lire ce billet en français, cliquer sur le drapeau français

â–şPar un article publiĂ© le 13 juillet 2021, "Targeted ads isolate and divide us even when they’re not political – new research"  des chercheurs ayant menĂ© une Ă©tude Ă  propos d'intelligence artificielle et d'Ă©thique , rendent compte des rĂ©sultats obtenus. Il ressort de cette Ă©tude empirique montre que les technologies, mises au point Ă  des fins politiques pour capter les votes afin de faire Ă©lire Trump ou pour obtenir un vote positif pour le Brexit, utilisĂ©es Ă  des fins commerciales, auraient deux effets sur nous : en premier lieu elles nous isolent ; en second lieu elles nous opposent.

____


Le seul lien social qui a donc vocation Ă  avoir serait donc l'agression.  


Certes l'usage ainsi fait de nos informations personnelles, auquel nous "consentons" tous, que cela soit pour obtenir notre adhésion à des discours ou à des produits, casse ce qu'Aristote appelait "l'amitiés" comme socle de la Cité Politique.
L'on mesure que la notion de "consentement", qui est une notion juridique, relativement périphérique dans le Droit des Obligations, que beaucoup voudraient mettre comme l'alpha et l'omega, ne nous protège en rien de cette destruction de nous-même et des autres, de cette perspective de la Cité.
Il est important de penser la régulation de la technologie, sur laquelle est construit l'espace digital sur une autre notion que le "consentement".
C'est pourquoi le Droit de la Compliance, qui n'est pas construit sur le "consentement", est la branche du Droit de l'avenir.
#droit #numĂ©rique #amitiĂ© #consentement #haine #politique

comments are disabled for this article