16 septembre 2021

Base Documentaire : Doctrine

👤 LE FUR, Anne-Valérie

📝 Intérêt et raison d’être de l’entreprise : quelle articulation avec les buts monumentaux de la compliance ?, in Frison-Roche, M.-A. (dir.), "Les Buts Monumentaux de la Compliance"

To read this presentation in English ↗️ click on the British flag

â–ş RĂ©fĂ©rence complète : Le Fur, A.-V.,  IntĂ©rĂŞt et raison d’être de l’entreprise : quelle articulation avec les buts monumentaux de la compliance ?, in Frison-Roche, M.-A. (dir.), Les buts monumentaux de la Compliance, sĂ©rie "RĂ©gulations & Compliance", Journal of Regulation & Compliance (JoRC) et Dalloz, Ă  paraĂ®tre.

 

___

â–ş RĂ©sumĂ© de l'article (fait par l'auteure):  Les sociĂ©tĂ©s auraient une âme. Le lĂ©gislateur le pense puisque la loi dite Pacte du 22 mai 2019 oblige les dirigeants Ă  agir dans l’intĂ©rĂŞt social et permet aux sociĂ©tĂ©s de se doter d'une raison d'ĂŞtre. Quant au droit de la compliance, il compte sur les entreprises pour sauver le monde de la corruption, de l’esclavage, du terrorisme, du rĂ©chauffement climatique…, pour atteindre ainsi des buts monumentaux.

De prime abord, les contours de l’intĂ©rĂŞt social et de la raison d’être ne sont guère Ă©loignĂ©s des buts monumentaux de la compliance. Guère surprenant, puisque l’objectif qui a prĂ©sidĂ© Ă  leur introduction dans le Code civil est le mĂŞme que celui sous-jacent au droit de la compliance : repenser la place de l’entreprise dans la sociĂ©tĂ©, en affirmant des valeurs ou des prĂ©occupations de long terme. VoilĂ  donc une raison de faire appel Ă  ces notions du droit des sociĂ©tĂ©s dans le cadre d’une radioscopie de la notion mĂŞme de buts monumentaux.

Or, une première approche, comparative, s’avère dĂ©cevante. Les divergences entre les notions sociĂ©taires et la compliance conduisent Ă  considĂ©rer que le droit des sociĂ©tĂ©s n’a pas vocation Ă  imposer autre chose qu’un ordre public sociĂ©taire. Notions plus philosophiques que juridiques, intĂ©rĂŞt social et raison d’être se voient attribuer des fonctions qui limitent leur portĂ©e. L’impĂ©rativitĂ© des règles sociĂ©taires, et c’est une consĂ©quence de ce qui prĂ©cède, n’est pas comparable avec celle de la compliance : incertaine, elle est Ă©galement relative lorsque qu’on la compare avec la « violence Â» des règles de compliance. L’impact des notions d’intĂ©rĂŞt social et de raison d’être reste donc principalement interne Ă  la sociĂ©tĂ©.

Mais, selon une seconde approche, il n’est pas exclu qu’intĂ©rĂŞt social et raison d’être- autorisent une meilleure apprĂ©hension de valeurs supĂ©rieures et universelles par le droit des sociĂ©tĂ©s. L’intĂ©rĂŞt social peut intĂ©grer les  buts monumentaux de la compliance tandis que la raison d’être peut constituer une perspective de rĂ©alisation de ces buts.

L’enjeu n’est pas des moindres : lorsque l’intĂ©rĂŞt de la sociĂ©tĂ©, en tant que personne morale et agent Ă©conomique autonome, rejoint les buts monumentaux, on dĂ©multiplie les moyens d’atteindre ceux-ci en les internalisant dans toutes les sociĂ©tĂ©s, et pas seulement celles de grande taille. Reste qu’en dĂ©pit de toutes les bonnes intentions,  une sociĂ©tĂ© n'est gouvernable que si la boussole ne devient pas une girouette insaisissable et indĂ©cise ; en d’autres termes, si la sĂ©curitĂ© juridique est respectĂ©e. C’est pourquoi, un ordonnancement juridique des notions en prĂ©sence s’impose, ce qui conduit in fine Ă  suggĂ©rer leur domaine, leur contenu et leur portĂ©e.  

____ 

 

đź“ť Consulter une prĂ©sentation gĂ©nĂ©rale du volume dans lequel l'article s'insère.

 

______

 

 

 

 

Interest and “raison d’être” of the company: how does it fit together with the Compliance Monumental Goals ?

 

Companies would have a soul. The legislator thinks so, since the Pact Act of 22 May 2019 obliges managers to act in the Corporate Interest and allows companies to give themselves a « raison d'ĂŞtre Â». As for compliance law, it relies on companies to save the world from corruption, slavery, terrorism and global warming, thus achieving Monumental goals.

 

At first glance, the contours of Corporate Interest and « raison d’être Â» of the company are not far removed from the notion of Compliance Monumental Goals. This is not surprising, since the objective that presided over their introduction into the civil Code is the same as that underlying compliance law : to rethink the place of the company in Society, by affirming long-term values or concerns. This is a reason to use these corporate law concepts in the context of an X-ray of the concept of Monumental goals.

 

However, a comparative approach is disappointing. The divergences between corporate notions and compliance lead to the conclusion that company law is not intended to impose anything other than a corporate public order. Notions that are more philosophical than legal, Corporate Interest and « raison d'ĂŞtre Â» are assigned functions that limit their scope. The imperative nature of corporate rules, and this is a consequence of the above, cannot be compared with that of compliance: uncertain, it is also relative when compared with the "violence" of compliance rules. The impact of the notions of Interest and « raison d'ĂŞtre Â» remains thus mainly internal to the company.

 

According to a second approach, it cannot be ruled out that Corporate Interest and « raison d'ĂŞtre Â» allow for a better understanding of higher and universal values by company law. Corporate Interest may incorporate Compliance Monumental goals while the « raison d'ĂŞtre Â» may constitute a perspective for the realisation of these goals. The stakes are high : when the interest of the company, as a legal person and autonomous economic agent, joins the Monumental goals, the means of achieving the latter are multiplied by internalising them in all companies, not just the largest ones. However, despite all good intentions, a company is only governable if the compass does not become an elusive and indecisive vane; in other words, if legal certainty is respected. This is why a legal ordering of the concepts is necessary, which ultimately leads to a suggestion of their domain, content and scope. 

 

les commentaires sont désactivés pour cette fiche