Oct. 28, 2003

Base Documentaire : Figures

CARBONNIER Jean

1908-2003

"Doyen Carbonnier", Dean Carbonnier is considered the largest French jurist of the twentieth century. 

His thoughts and work cannot be separated from his Protestant faith and his many works also include this religious dimension. 

Between 1967 and 1985, he designed and wrote the reform of civil family law, beginning by the disabilities law and ending with divorce law.

Sociologist as well as a lawyer, he believed that the law must adapt to the mores. 

Politically, he said that the law must be made by the legislature, who must respect the practices and let their large place, while the case law should remain in place, that of authority.

Biographie


Né en France, à Libourne (près de Bordeaux) le 20 avril 1908, Jean Carbonnier est mort à Paris le 28 octobre 2003. Il a étudié le droit à la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Bordeaux. Doctorant en 1932, il était agrégé des Facultés de droit en droit privé et sciences criminelles en 1937. De 1937 à 1955, il a été professeur à la Faculté de Poitiers, où il est devenu Doyen. De là, il est resté connu sous le nom de Doyen Carbonnier. Puis il est devenu professeur à la Faculté de droit de Paris, qui a été transformé en 1970 en 'Université Panthéon-Assas (Paris II). En 1975, il a présidé le jury de l'Agrégation de droit privé et de sciences criminelles. Il a enseigné pendant des années aux doctorants et a pris sa retraite à l'âge de 60 ans, refusant de devenir professeur émérite.

 

Lignes directrices des travaux


Le travail de Doyen Carbonnier est considérable.

Il est important de distinguer son travail strictement doctrinal et son travail législatif. Son travail doctrinal a pris en premier la forme d'un manuel en plusieurs volumes de droit civil. Puis, son travail de sociologie juridique a pris la forme d'un travail de réflexion. Son ouvrage de Sociologie juridique , qui se concentre sur la question de la relation entre le droit et la sociologie. Entre les deux, le Doyen Carbonnier a écrit une série de livres sur la sociologie, la théologie, le droit et sur l'analyse des phénomènes juridiques. 

Ces livres sont des recueils d'articles. Le plus célèbre est Flexible droit

Le livre par lequel le Doyen Carbonnier a exprimé le plus fortement sa désapprobation de juriste sur l'évolution judiciaire du système juridique est Droit et passion du droit sous la Vième République, publié en 1995. Son travail législatif est tout aussi important. Le Doyen Carbonnier a construit ce qu'il pensait adéquate, à savoir l'intégration de l'évolution des moeurs exprimée par le législateur. C'est pour cette raison qu'il a écrit les projets portés par le Ministère de la Justice, surtout quand son collègue Jean Foyer était Ministre de la Justice, par exemple à propos de l'autorité parentale, la filiation, le droit du divorce ou du droit des successions.

Tout le monde continue à lire les articles du Doyen Carbonnier.

 

Bibliographie sommaire (en allant sur la base documentaire du site, davantage de documents sont présentés)

 


Bibliographie de travaux à propos de Jean Carbonnier :

  • Arnaud, André-Jean, Jean Carbonnier : Un juriste dans la cité, préface de Jacques Commaille, Coll. "Droit et Sociétés Classics", LGDJ, 2012, 191 p.
  • Verdier, Raymond, Jean Carbonnier: l'homme et l'œuvre, OUP, 2012, 706 p.
  • ​Lazerges, Christine, Jean Carbonnier ... pénaliste, in Mélanges serge Guinchard, justice et droit du procès. Du légalisme procédural à l'humanisme processuel , Dalloz, 2010,
  • Salas, Denis, La justice saisie par la littérature dans l'œuvre de Jean Carbonnier, in Mélanges Serge Guinchard, justice et droit du procès. Du légalisme procédural à l'humanisme processuel, Dalloz, 2010,

 

your comment