4 juin 2003

Publications

đź“ť Valeurs marchandes et ordre concurrentiel, in đź“• L'ordre concurrentiel. MĂ©langes en l'honneur d'Antoine Pirovano

par Marie-Anne Frison-Roche

â–ş RĂ©fĂ©rence complète : Frison-Roche, M.-A.,  Valeurs marchandes et ordre concurrentiel, in L’ordre concurrentiel, MĂ©langes en l'honneur d'Antoine Pirovano, Ă©d. Frison-Roche, 2003, pp.223-233.

___

 

📝Lire l’article.

 

đź“• Lire la prĂ©sentation gĂ©nĂ©rale de l'ouvrage

_____

RĂ©sumĂ© de l'article : Dans une conception moins dĂ©favorable Ă  l'ordre Ă©conomique que celle adoptĂ©e par la plupart des auteurs de l'ouvrage, hostile par principe aux mĂ©canismes marchand, il s'agit de montrer que les marchĂ©s n'excluent pas toute valeur, n'ont pas dans leur indiffĂ©rence les ennemis.

Ils n'en sont pas non plus les protecteurs naturels, puisque les valeurs n'y auront plus place que si elles présentent une utilité dans la mécanique des marchés.

Mais si cela est le cas alors l'efficacité de ce qui est d'une façon exagérée désigné comme l'ordre concurrentiel car il convient plutôt de se référer à un ordre économique va soutenir ces "valeurs". Il en est ainsi de la parole donnée, socle des contrats, qui est aussi le socle des "engagements" dont les marchés ont besoin, tandis que les marchés ont également besoin de la fidélité dont la parole donnée n'est qu'une forme, la clientèle en étant une autre, et plus encore de l'impartialité.

Tant d'exigences que le droit lui-mĂŞme peut satisfaire, notamment parce qu'il se soucie d'autre chose que de la satisfaction Ă©conomique immĂ©diate, la confluence des deux buts pouvant alors aider le droit dans sa protection de la personne. 

_________________

 

les commentaires sont désactivés pour cette fiche