May 20, 2013

Documentary Base : Figures

KELSEN, Hans

1881-1973

© mafr

Biographie

Hans Kelsen est né à Prague le 11 Octobre 1881.  Après des études de droit à l'Université de Vienne, de 1911, il a enseigné à l'Université Juridicum  à Vienne jusqu'à 1929. Notamment en raison de son travail théorique sur la Constitution, il travailla sur le projet de la nouvelle Constitution autrichienne, promulguée en 1920 , puis fût nommé dans le Constitutionnel Cour autrichienne.

En 1930, il devient professeur à l'Université de Cologne.

L'Anschluss  le force à fuir l'Autruiche, Kelsen étant juif.

Il s'exila aux États-Unis, où il enseigna à Berkeley et continua de bâtir sa théorie du positivisme, sa  "théorie pure du droit".

Il est mort à Orinda,  en Californie, le 19 avril 1973.

Travaux de Kelsen

Kelsen débuta ses travaux par une étude de l'allégorie politique dans la Divine Comédie de Dante (1905). En 1911, sa thèse portait sur la théorie de l'État et la loi.

Pendant les années 1920, il travailla sur sa théorie de l'identité de la loi et de l'Etat, en récusant les conceptions de Carl Schmidt.

Sa théorie se caractérise immédiatement par une conception positiviste du droit ; contrairement à Carl Schmidt qui affirme le primat de la volonté politique sur le droit, Kelsen affirme au contraire la priorité de la loi sur la volonté politique, se traduisant par la nécessité d'un examen constitutionnel des lois au regard de la Constitution "Norme fondamental", qui est à la fois extérieure au système juridique et qui fonde celui-ci.

Pour Kelsen, il est nécessaire de mettre en place un tribunal Constitutionnel séparé du politique et de lui donner le pouvoir exclusif de trancher les questions constitutionnelles.

En 1934, il publie sa «théorie pure du droit» (Reine Rechtslehre).

Dans sa seconde partie de son oeuvre, notamment aux Etats-Unis, son travail porte sur le droit international. Par exemple, son article «"Will the Judgment in the Nuremberg Trial constitute a Precedent in International Law?" (Est-ce que le jugement dans le procès de Nuremberg constituer un précédent en droit international?) est très célèbre et a eu de nombreuses conséquences pratiques.

C'est pourquoi son livre sur la Loi de l'Organisation des Nations Unies est très cohérente avec le reste de son travail.

Il ne convient donc pas de restreindre Kelsen au seul normativisme car son travail a également porté sur la nécessité de lutter contre la criminalité internationale et ses travaux ont été précurseurs en la matière. 

Il est vrai que c'est sa théorie normative, son invention de la "pyramide des normes", qui a eu le plus d'impact, puisque c'est dans ses travaux que le contrôle de constitutionnalité a été concrètement mis en place en Europe après la seconde guerre mondiale.

 

 

Bibliographie de Kelsen (extraits)

  • Die Staatslehre des Dante Alghieri, Vienne, 1905,
  • Das Problem der Souveränitä und die Theorie des Völkerrechts (Essai vers une théorie pure du droit), 1920,
  • Die philosophischen Grundlagen der Naturrechtslehre und des Rechtspositivismus  ("General Theory of Law and State"), 1928,
  •  

Citations de Kelsen

x

Citations à propos de Kelsen

x

.

your comment