July 8, 1981

Base Documentaire : 08. Juridictions du fond

Tribunal de Grande Instance de Paris

Jugement du 8 juillet 1981, Faurisson

Lire le jugement.

Dans cette affaire, Robert Faurisson, se prévalant de travaux d’histoire critique, soutint la thèse comme quoi les chambres à gaz n’avaient jamais existé dans le prétendu génocide des juifs. La LICRA l’attaqua en responsabilité civile devant le juge.

Celui-ci posa que l’historien a une liberté pleine et entière d’exposer selon ses vues personnelles les faits historiques, mais que toute liberté est liée à l’acceptation d’une responsabilité. Or, le fait de récuser systématiquement tout argument contraire à sa thèse fait que cet auteur a manqué aux obligations de neutralité intellectuelle qui s’imposent au chercheur et justifient sa responsabilité scientifique.

Ce jugement arrive à retenir une responsabilité pour faute, sans pour autant affirmer une "vérité historique".

 

Le législateur n'aura pas cette sagesse et habilité juridictionnelle, puisque par la loi Gayssot, il interdira les affirmations négationnistes, ce qui suppose que le législateur écrive l'histoire.

 

 

_____________________________

 

 

 

 

 

your comment